CRITIQUES

ÉCRITES SUR L’ARTISTE

2018

HeleneCaroline Fournier

Edith Liétar a fait de la liberté un style – le sien ! La liberté, c’est l’authenticité, c’est le pouvoir de s’affranchir de tout courant extérieur. C’est réclamer, aussi, sa liberté d’expression peu importe les outils utilisés, peu importe les couleurs, peu importe les règles dans l’art. La liberté, c’est recréer, réinventer le monde qui nous entoure à partir de l’émotion du moment. L’artiste nous fait voir la vie à travers son regard sensible. Elle le pose sur son travail comme si chaque toile était une fenêtre ouverte sur l’imaginaire, cette grande liberté que nous avons tous. Chacune de ses peintures a son propre caractère et sa propre façon d’exister et de clamer son indépendance face aux autres qui ont été réalisées avant elle et qui le seront après elle. Chaque œuvre revendique ainsi son droit d’extérioriser ce qui est né librement et ce qui s’est manifesté progressivement de l’invisible au visible, de l’intangible au tangible. La création d’Édith Liétar est instinctive, spontanée, sensorielle ; c’est une expérience de Rencontre. Son art prend sa source dans l’émotion non-préméditée, celle qui jaillit du cœur au moment de son expression. Ses œuvres sont fondamentalement optimistes, joyeuses, lyriques, contemporaines. Elle s’exprime tantôt de façon abstraite, tantôt de façon semi-abstraite. Son propre vécu est le puits sans fond de sa créativité, mais la liberté est cette ligne directrice qui tire un fil vers l’infini. Elle pousse son art toujours plus loin, elle dépasse ses propres limites en ne mettant, justement pas, de limite à son art. Elle explore l’inconscient qui se tient hors du temps et de l’espace. Ses couleurs s’envolent ainsi dans une poésie, un lyrisme, que bien peu d’artistes peuvent exprimer librement, sans fausse pudeur, sans faux-semblant.


Également parue sur lemonde.fr (blog), juin 2018

ArtZoom Connection 2012

HeleneCaroline Fournier

Edith LIÉTAR est une artiste libre d’influence qui aime profondément ce qu’elle crée. Nées d’émotions et de mouvements instinctifs, les oeuvres d’Édith Liétar sont stimulantes et dynamisent celui qui les regarde. Elles offrent un plaisir pour les yeux mais aussi une fraîcheur vivifiante pour le coeur. Ce sont des oeuvres joyeuses, gaies, lumineuses et musicales. Elles sont un baume pour l’âme sensible.

Mise à nu

HeleneCaroline Fournier

(…) Edith Liétar présentait trois acryliques. Une belle composition féminine et masculine dans une texture dynamique qui souligne la liberté de la silhouette dans une contemporanéité stylistique (…).

Vert

HeleneCaroline Fournier

(…) Ce thème n’était pas facile à exploiter en-dehors de son symbolisme purement végétal. Les oeuvres les plus remarquables sont sans doute : « Le Sprinter I » de Janick Laberge, « Recentrage » de Christiane Cardinal, « Violon d’Ingres » de Monique Beauchamp, « L’indigente ou pitié pour une mendiante » de Steeve Lechasseur, « Pas à pas » d’Edith Liétar et « Référence 1076 » de Fabienne Löpez (…).

La Grande Exposition Internationale d’ArtZoom 2009

HeleneCaroline Fournier

La liberté, c’est un style et avoir un style, c’est être authentique, c’est poursuivre son propre cheminement, c’est garder sa liberté d’expression et la défendre avec ardeur. C’est avec la pratique qu’une évolution personnelle et un savoir-faire peuvent se développer au fil des années et c’est ainsi qu’on peut dire, sans risquer de se tromper, qu’Édith LIÉTAR est l’une de ces artistes, libre d’influence, aux traits de pinceau distinctifs, alliant maturité d’expression et valeurs humaines. C’est donc un excellent choix d’investissement puisque l’artiste est incontestablement tournée vers un marché plus vaste et plus international que celui dans lequel elle évolue actuellement.

Extrait du Catalogue d’exposition de La Grande Exposition Internationale d’Art Zoom, édition 2009 – ISBN 978-2-923622-02-6