DÉMARCHE

TECHNIQUE

Acrylique, huile et techniques mixtes sur toile

SON APPROCHE ARTISTIQUE

Artiste multidisciplinaire, Ginette Ash aime explorer différentes formes d’expressions artistiques et sa curiosité est insatiable. Plusieurs champs d’intérêt se développent dans sa démarche artistique. “Mon expérience dans l’enseignement des arts et ma soif de vouloir tout connaître, me permettent de travailler différents médiums, tels que: l’acrylique, l’huile et les techniques mixtes. Quel que soit le médium utilisé, la peinture est pour moi un langage, une communication visuelle qui me permet de m’exprimer et de m’épanouir”.

L’artiste est avant tout une coloriste. Elle aime faire chanter la couleur sur le tableau, jouer avec l’ombre et la lumière et créer ainsi une atmosphère sereine. Ses couleurs sont vives, chatoyantes, lumineuses et particulièrement chaudes. “Depuis quelques années, j’exploite davantage les techniques mixtes en introduisant du relief dans mes tableaux ayant pour effet de créer une troisième dimension. J’y parviens en ajoutant des pâtes de structure, divers papiers sans acide que je froisse et que je maroufle sur mon support pour créer des veinures et créer ma toile de fond propice à l’élaboration de l’œuvre. J’applique également mes couleurs en fines couches en alternance avec le médium vernis brillant pour renforcer l’intensité et la brillance des couleurs et augmenter la transparence de celles-ci”. L’artiste n’utilise jamais le noir. Les couleurs mélangées au noir deviennent ternes et sans éclat. Préférant fabriquer son propre noir avec des couleurs complémentaires (rouge et vert), il devient plus riche et plus vivant. Dans certaines de ses toiles, elle s’inspire du Cloisonnisme et des vitraux médiévaux en traçant des lignes de contour à l’aide d’un cerne relief doré, argent ou noir, en tube pour faire ressortir davantage les couleurs et délimiter les formes. Toutes ces techniques sont au service de l’esthétique et de la créativité.

“Lorsque j’étudiais en Design d’intérieur, j’ai appris la rigueur du travail du dessin technique et comment faire des plans techniques et décoratifs très précis à l’échelle. Ce genre de travail m’a permis de développer le souci du détail et la patience à travers mes toiles”.

Les sujets de prédilection qui l’animent, sont essentiellement dirigés vers la Nature. Elle aime représenter le monde naturel et végétal qui symbolise pour elle la VIE. “Les fleurs me fascinent au plus haut point et m’attirent particulièrement par leur beauté, leur fragilité et leur côté éphémère à qui je redonne une deuxième vie intemporelle. J’aime surtout les peindre en gros plan et en plan rapproché pour mieux saisir la finesse du détail, les transparences, les ombres et les lumières, qui sont pour moi très gratifiants”. Son amour des animaux lui vient de l’enfance et de l’adolescence, alors qu’elle vivait sur une ferme avec ses parents cultivateurs. Elle a découvert la passion de la peinture animalière à l’automne 2011, en suivant un atelier de perfectionnement donné par Madame Glenice Moore, peintre animalière internationale, lors du Congrès des arts décoratifs et visuels de Saint-Hyacinthe. Depuis, elle a attrapé la piqûre et souhaiterait peindre de plus en plus d’animaux. “Je suis principalement attirée par les animaux de la savane (girafes, zèbres, félins), les chats et les oiseaux. Mon objectif principal est de faire ressortir l’âme de l’animal et de le rendre immortel à jamais”. Ginette Ash aime également peindre des objets tels que: coupes, verres, vases, etc. où la transparence est la principale caractéristique à exploiter. Elle apprécie conduire le spectateur à découvrir la beauté qui se trouve dans les textures, les détails dans une fleur, le pelage d’un animal ou les reflets du verre; il y a de grandes découvertes à faire en regardant de près une plume d’oiseau, un pétale d’une fleur ou une goutte d’eau. Elle s’intéresse depuis peu aux attitudes et expressions de la représentation de la figure humaine pour détecter leurs émotions et ressentis.

“Je suis avant tout un peintre d’atelier et j’y passe plusieurs heures par jour à préparer mon processus de création (recherche, croquis, étude de composition, travail sur Photoshop, transcription du dessin sur la toile) et ce que je présenterai dans des expositions collectives ou individuelles. Je peins avec ou sans musique tout dépendant de mon humeur, mais elle doit être douce car il faut que ce soit dans un environnement calme. Peindre pour moi, c’est tenter de représenter ou transformer ce que je vois ou ressens, pour mon plus grand bonheur et peut-être celui de quelques amateurs d’art. Chaque toile est une aventure qui te mène quelque part dans ton monde intérieur et que je veux partager avec les observateurs”.

La pratique de l’art fait partie intégrante de son bonheur et de son épanouissement personnel. En tant qu’artiste, la peinture donne un sens à sa vie. “Elle me permet d’exprimer mes émotions. L’art de peindre est pour moi un monde de rêveries, un état d’âme, un moyen d’évasion, un antistress, une thérapie et un lâcher-prise contre mes douleurs chroniques que j’arrive à oublier lorsque je rentre dans ma bulle pour peindre. Je peux peindre entre huit et dix heures par jour au point tel que j’oublie de manger et de me reposer. Peindre est ma passion et ma raison d’exister. Mon objectif primordial est de faire partager ma vision optimiste de la vie à l’aide d’une peinture nourrie par les couleurs et la lumière”.